Quelle est la différence entre la sophrologie et la mindfullness ?

Quelle est la différence entre sophrologie et mindfullness ?


Mindfullness et sophrologie : l’inspiration orientale comme point commun.

Créée en 1979 par Jon Kabat Zinn,  la mindfullness reprend plusieurs principes de la sophrologie issue des techniques orientales ancestrales (méditation bouddhique).
 
  • Le travail sur la concentration, méditation.
  • L’inspiration de techniques orientales.
  • L’application d’abord médicale.
  • L’accueil sans à priori, sans jugement.
  • L’investissement vers l’autonomie des participants.
  • Le lien corps-esprit.
 
La méditation de pleine conscience développe comme la méditation traditionnelle, les ressources attentionnelles du cerveau.
 
La sophrologie est elle aussi directement inspirée de cette partie orientale. Elle s’appuie sur les principes scientifiques évoqués par la méditation de pleine conscience comme :
 
  • Le développement des ressources attentionnelles.
  • Le développement de l’écoute du corps par modulation des ondes cérébrales.

La sophrologie s’enrichit aussi de l’occident

Mais la sophrologie est également inspirée de nombreux principes scientifiques issus de diverses recherches et techniques occidentales comme :
 
  • Les neurosciences (neurofeedback)
  • L’optimisation et le développement des ressources de la mémoire corporelle et émotionnelle.
  • La relation aux émotions
  • Les programmes conditionnés.

Les 3 dimensions spatiales et temporelles de la sophrologie

La sophrologie travaille sur les 3 dimensions de l'être :
  • la dimension spatiale avec un travail sur le schéma corporel et l'image de soi.
  • la dimension temporelle avec un travail sur le passé (Souvenirs, expériences passées, conditionnements), le présent (instant présent, plaisir de l'instant, concentration/lâcher prise)et le futur (projets, idées etc.)

La mindfullness est uniquement axée sur l'instant présent.
 

La sophrologie une synthèse riche de multiples influences

Créée en 1960, soit 10 ans plutôt que la méditation de pleine conscience, la sophrologie gagne ses lettres de noblesse par la richesse de ses principes d’action issus de l’orient comme de l’occident.
Une synthèse parfaite et riche pour un épanouissement de soi qui englobe la totalité de l’être (mental, corps, émotions).