Est-ce que le métier de sophrologue est reconnu par l’état ?


Une profession ni reconnue, ni réglementée

Si la profession de sophrologue est reconnue, le métier de sophrologue n’est à ce jour pas règlementé.
Les écoles de sophrologie ne sont d’ailleurs pas autorisées à délivrer autre chose que des attestations de
formation (les autres intitulés étant réservés à l’éducation nationale).

Un professionnel associé à sa formation initiale

L'importance d'une formation complète revêt donc toute son importance. Un bon sophrologue justifie d'une formation
longue, complète et pointue. Il est un professionnel de l'accompagnement qui maitrise aussi bien la technique, que la méthodologie,
la pédagogie et la théorie.