Bénédikte Vergote

Infirmière de bloc opératoire pendant 20 ans, le contact permanent auprès des patients en situation de stress ou d’émotion m’a fait prendre conscience de l’importance de l’influence du mental au dépends du corps, m’amenant naturellement à la formation de sophrologue.
Cette double compétence me semble complémentaire permettant d’avoir une approche globale de la personne, renouant avec les origines de la sophrologie (A. Caycedo).

Dans la continuité de cette activité de soins, j’ai plus particulièrement développé la sophrologie en rapport avec le monde médical. 
Dans un établissement de soins privé, j’exerce cette activité dans différents secteurs : maternité, soins palliatifs, gestion de la douleur, préparation aux interventions chirurgicales.
En cabinet libéral, d’autres applications sont également développées en individuel ou en groupe : gestion du stress et des émotions (phobies, préparation aux examens et aux entretiens d’embauche), développement de la confiance en soi, réadaptation du problème acouphénique.

Au vu des résultats obtenus, la nécessité de transmettre cette méthodologie  m’a semblé évidente.
Devenir formateur à E-sophro m’a  permis de réaliser cet objectif, prolongement naturel de mon activité de sophrologue praticien.